Biodiversité : mobilisation des parlementaires

Biodiversité : mobilisation des parlementaires

La mobilisation des parlementaires pour la biodiversité est lancée

La biodiversité : c’est le tissu du vivant, c’est notre vie elle-même. Pourtant, elle est aujourd’hui menacée. Sur la planète, une espèce disparaît toutes les 20 minutes, soit mille fois plus fréquemment que la normale.
Il nous faut agir. Nous sommes tous concernés. Et la logique de travail silo ne fonctionne pas. D’où cette mobilisation transpartisane

Il n’est aucunement question de mettre la nature sous cloche. Au-delà de la seule préservation des espèces et de leurs milieux, préserver la biodiversité, c’est préserver notre capacité à vivre demain, dans de bonnes conditions.
Préserver la biodiversité, c’est nous garantir des potentialités d’innovations en matière de santé publique par exemple C'est poser les bases d'une économie soutenable dont dépendent les emplois de demain. C’est autant de services que nous rendent les écosystèmes que nous sauvegardons pour lutter contre les effets du changement climatique.

Face au déclin de la biodiversité, il nous faut regarder l’urgence en face et déployer les moyens nécessaires pour y faire face.

C’est le sens de cette mobilisation parlementaire : placer la préservation de la biodiversité au rang des priorités et agir en conséquence.
Les parlementaires ont leur rôle à jouer pour contribuer à la montée en puissance de ces enjeux tant dans les territoires dont ils sont élus qu’ici même à l’Assemblée ou au Sénat L’impératif de préservation de la biodiversité doit se diffuser et en quelque sorte « infuser » à travers toutes nos politiques publiques et les lois dont nous débattons et que nous votons. La transversalité doit être le maître mot.

Je suis donc très heureuse d’avoir participé au lancement de cette mobilisation qui se veut transpartisane et transchambre. De nombreux députés et sénateurs étaient présents. Les présidents de chacune des commissions de l’Assemblée – ou leurs représentants - ont pris la parole pour témoigner des liens entre la biodiversité et les travaux de leur commission. Je les en remercie

Je remercie aussi les nombreux intervenants qui ont contribué à la richesse de ce moment : comité français de l’UICN, AFB, MNHN, Irtséa,Ifremer, Surfrider, la fédération des parcs naturels régionaux

Je remercie l’ensemble des parlementaires pour leur présence et leur envie d’agir, je remercie bien sûr Richard Ferrand qui a souhaité accueillir cette initiative ainsi que nos ministres François de Rugy et Emmanuelle Wargon.

Avec Frédérique Tuffnell, Bérangère Abba, Loïc Dombreval, Jean-Luc Fugit, Laurence Maillart-Méhaignerie, Bruno Millienne, Alain Perea, Claire Pitollat, Huguette Tiegna, Jean-Marc Zulesi et l’ensemble des parlementaires engagés nous allons faire vivre cette mobilisation pour la biodiversité qui doit monter en puissance d’ici au congrès mondiale de la nature de juin 2020, puis de la COP sur la diversité biologique.



Equipe de Barbara Pompili

Commenter

Close