Question écrite – Expérimentation pédagogique

Mme Barbara Pompili appelle l'attention de Mme la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche sur les moyens de développer l'expérimentation pédagogique et son essaimage.

 

Une expérimentation très intéressante a été menée puis interrompue dans une classe maternelle de Gennevilliers en Zone d’Education Prioritaire, où une professeure avait entrepris de croiser la pédagogie Montessori avec la recherche en sciences cognitives.

 

Entreprise en 2011, cette recherche a produit des résultats qui démontrent non seulement l’avance prise sur les acquis mais aussi l’épanouissement des enfants. Soutenue par des scientifiques, cette enseignante a cherché à actualiser les travaux de Maria Montessori en combinant l’école et la recherche, la pédagogie et la connaissance objective du fonctionnement de l’être humain.

 

Bien que cette démarche ait montré ses preuves au sein de l’école maternelle RRS Jean Lurçat dans les Hauts-de-Seine, son essaimage a été interrompu en juillet 2014 suite à la fermeture de la classe demandée par l'Education nationale.

 

Considérant que la loi sur la Refondation de l'Ecole encourage l'expérimentation pédagogique, elle l’interroge sur les raisons qui ont conduit à l’arrêt de celle-ci et sur les suites qui pourront être données aux résultats de cette recherche.

 

 

Equipe de Barbara Pompili

A lire également

Commenter

Close