Question écrite : enseignement de la langue arabe

Mme Barbara Pompili appelle l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche sur l'enseignement de la langue arabe en France.

L'arabe est aujourd'hui la langue officielle de plus de 355 millions d'habitants dans le monde .

Cette langue concerne particulièrement dans notre pays de nombreux élèves, enfants des générations issues de l'immigration. Or, elle n'est pas ou peu proposée dans les collèges et lycées en France et le CAPES d'arabe est aujourd'hui fermé, alors même que la demande est très forte.

L'absence d'un tel enseignement dans l'Education nationale pousse les parents à se diriger vers le secteur associatif, dont l'offre n'est pas disponible partout sur le territoire et ne fait pas l'objet d'un programme défini.

Le rôle d'ouverture et d'universalité de cet apprentissage n'est donc pas nécessairement garanti.

Aussi, la députée interroge le Ministre sur les intentions du Gouvernement pour permettre le développement de l'enseignement de l'arabe au sein de l'Education nationale.

Equipe de Barbara Pompili

Commenter

Close